Modifier
Bérânasî

Bérânasî

Entre Bénarès et Vârânasî

Nicolas Le Golvan

Partir en Inde ! À Bénarès de surcroît, l’un des

berceaux de l’humanité, sanctifié par les Hindous

qui viennent s’y faire incinérer sur les

bords du fleuve Sacré : Gangâ, le Gange. Oui,

mais en revenir ? Pourquoi l’Inde retient-elle ?

Que se passe-t-il, là-bas, qui imprime, ici, une

marque indélébile ?

Les eaux du fleuve, pareilles à celles de la

Loire, du Rhône et de la Garonne d’où viennent

nos six voyageurs, y donnent le vertige. Il

y a la mort aussi, celle à laquelle personne

n’échappera et que les bûchers de Bénarès font

vivre, quotidiennement, de l’aube à l’aube. Et

puis le père, tantôt fantôme tantôt mystère,

qui n’en finit pas de nous hanter. Autant de

raisons de la perdre sur la route qui mène de

Bénarès à Varanasi, comme la ville s’appelle

depuis le milieu des années cinquante. De se

perdre à Bérânasî. En brisant tous les repères,

l’Inde se prête aux remises en cause, à l’introspection.

Paradis artificiel en soi, elle ne laisse

personne indifférent.

Après quelques-uns et non des moindres –Pascal

Bruckner (Parias), Pier Paolo Pasolini

(L’Odeur de l’Inde), Henri Michaux (Un Barbare

en Asie)…– Nicolas Le Golvan prend

l’Inde en pleine gueule tant ce genre de voyage

ne relève pas de la simple formalité mais de

l’affrontement… avec soi-même. Ce voyage

s’inscrit dans la veine des Saisons, de Maurice

Pons, ou encore de Pollens, de Mahi Binebine.

Sous sa plume délicieusement poétique, la lenteur

et la pesanteur de l’Inde écrasent littéralement

ses personnages, les terrassent. Ils passent

sous son contrôle, s’abandonnent, se déchirent

entre eux. Nicolas le Golvan renouvelle un

genre souvent galvaudé, la littérature de

voyage, en nous invitant d’abord à un voyage

en littérature.

MARC MANGIN

_____________________________________________________

Edition et distribution : SIPAYAT

http://sipayat.com/beranasi.html

186 pages. Format 13x20

Prix public : 16,50 euros TTC

ISBN : 978-2-919228-15-7

PARUTION : 18 avril 2016

Lire la suite
Éditeur : SIPAYAT Langue : français
Genre : Littérature Sortie : 18 avril 2016
Sous-genre : Récit de voyage Collection : Littérature de voyage.

Biographie

Nicolas Le Golvan

Nicolas Le Golvan / Le Golvan / K. von Gella est né en 1971, écrit, publie (Roman / Nouvelles / Théâtre / Poésie / Revues), mène une vie.

Photos du blog :  Romain Beaumont (romainbeaumont.com)

Du même auteur

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track